Mardi 3 mars 2020, la salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville a accueilli le meeting de la liste “Montreuil, l’écologie aux responsabilités”.

Près de 350 participant·es sont venu·es soutenir la liste écologiste et citoyenne menée par Mireille Alphonse!

En ouverture des festivités, de jeunes artistes nous ont offert une spectacle de danses romanis et la chanteuse griotte Niama était présente à nos côtés:

 

 

Pour terminer les festivités, le groupe de rock militant écologiste Kalune a entonné de nombreuses chansons enjouées et graves, toutes autour des questions environnementales et du futur commun que nous souhaitons construire ensemble.

Mireille Alphonse a ensuite présenté la liste “Montreuil, l’écologie aux responsabilités”

Onze d’entre eux et elles nous ont partagé les raisons de leur engagement au sein de cette dynamique :

  • Djamel Leghmizi, binôme de Mireille Alphonse, militant syndicaliste et salarié de l’OPHM, a évoqué la nécessité d’une présence des élu·es sur le terrain aux côté des Montreuillois·es pendant toute la durée du mandat,
  • Nadia Belaala, représentante de l’Alliance Écologiste Indépendante, souhaite diffuser des outils d’éducation populaire,
  • Jean-Roch Bonnin, porteur d’un projet de ferme urbaine à La Noue est mu par la conviction que des réponses locales, résilientes et citoyennes sont en mesure de construire un monde de solidarité plus juste pour tou·tes,
  • Niamé Doucouré, avocate et habitante du quartier du Bel Air est engagée pour l’accès aux droits en particulier à l’ère du numérique qui est un obstacle à l’inclusion notamment vis-à-vis des personnes allophones,
  • Bruno Rebelle, ancien directeur de Greenpeace et consultant sur les transitions notamment écologiques, a rappelé que l’écologie que porte la liste de Mireille Alphonse est celle qui permettra de répondre à la crise sociale et démocratique que traversent nos territoires,
  • Diane Chavelet, représentante du mouvement Place Publique, a rappelé l’importance de repenser la culture comme outil d’empouvoirement et d’émancipation notamment pour tou·tes les jeunes Montreuillois·es, sans présupposer de leurs intérêts,
  • Thierry Porro, représentant du Parti Animaliste, souhaite se battre pour la défense de tous les êtres vivants à Montreuil, aussi bien humains qu’animaux et c’est pourquoi la liste pour l’écologie aux responsabilités propose une délégation à la condition animale,
  • Anne-Marie Heugas, adjointe aux sports, a évoqué la réalisation qu’elle a porté avec détermination: la piscine des Murs à Pêches, équipement écologique et de grande qualité qui répond à des besoins en termes d’infrastructures pour le haut Montreuil qui en manque cruellement, ainsi qu’en termes de sanitaires.
  • Fairouz Bentoucha, représentante du PRG-centre gauche, est fortement engagée sur la question de la jeunesse et souhaite que soient développés des dispositifs d’accompagnement à la parentalité,
  • Wandrille Jumeaux, cadre dans la fonction publique territoriale, a participé à construire les propositions mobilité portées par la liste de Mireille Alphonse et en a présenté les priorités,
  • Liliana Hristache, fondatrice et présidente de Rom Réussite, a partagé les situations de précarité et de discriminations qu’elle, et plus généralement l’ensemble de sa communauté affrontent, et porte aujourd’hui fièrement ses engagements devant les urnes aux côtés de Mireille Alphonse !

 

 

 

Enfin, Raphaël Glucksmann, eurodéputé Place Publique, Julien Bayou, secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts, Fatima Ouassak politologue et écologiste et Soumia Achfaa-Rguig, secrétaire général du PRG 93 ont pris la parole et manifesté leur soutien et enthousiasme en regard de la dynamique collective et éclectique des écologistes montreuillois·es portée par le mouvement de l’Ecologie aux responsabilités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *