Depuis le 5 décembre dernier, des centaines de milliers de travailleur·ses du public comme du
privé, de lycéen·nes, d’étudiant·es, de précaires et de retraité·es opposé·es au projet de retraite du gouvernement d’Emmanuel Macron se sont mobilisé·es.

Demain, mardi 17 décembre 2019, l’ensemble des syndicats appellent à la grève et à une journée de mobilisation massive. Même la CFDT, plutôt en phase avec les grandes de lignes de la réforme, a dénoncé la « ligne rouge » dépassée par le gouvernement notamment quant au recul de l’âge pivot à 64 ans. De notre côté, en tant qu’écologistes, nous sommes absolument opposés à cet allongement de l’âge pivot : il est doublement absurde de rallonger cette durée du travail alors que les jeunes comme les seniors sont massivement sans emploi et alors que c’est tout notre système de production qui doit impérativement être revu à la baisse !

Nous dénonçons également depuis des années les différentes autres mesures prévues pour l’instant dans ce projet de réforme : remplacement du système par annuités par un système à points, manque de prise en compte de la pénibilité du travail, accroissement des inégalités femmes/hommes, pénalisation des personnes ayant commencé à travailler très tôt et des précaires, application de ces nouvelles mesures uniquement pour les générations post-1974 à l’encontre de tout principe de solidarité intergénérationnelle, etc. Tout est réuni pour que le mouvement social s’oppose à ce projet de réforme.

D’autant que des mesures fiscales en faveur des plus aisés à l’absence de volonté de lutte contre l’évasion fiscale, la question n’est pas un « manque de moyens », mais bien un manque de volonté politique de justice sociale.

Nous vous invitons à rejoindre le point fixe EELV, situé devant Habitat place de la République à partir de 13:00.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *